France
AkzoNobel

Questions fréquentes

Voici les réponses aux questions qui nous sont le plus souvent posées au sujet de nos produits ou de leur mise en œuvre.

Généralités
Quel risque, si je dilue une peinture en phase aqueuse avec de l’eau ?
L’eau est compatible avec ce type de peinture, mais nos peintures sont vendues pour la majorité, prêtes à l’emploi. Dans ce cas, l’extrait sec de la peinture sera diminué et le résultat d’une application sèche sera inférieur en termes d’opacité, garnissant et durabilité par rapport aux propriétés prévues par le fabricant. 
Est-il nécessaire d’appliquer une couche de fond sur un support neuf/non traité ?

Une couche de fond (primaire ou impression) remplit plusieurs fonctions qu’une couche de finition ne peut assurer. Elle garantit une bonne adhérence, atténue les différences d’absorption et isole les taches éventuelles, ce qui permet à la couche de finition de produire son effet décoratif. Dans la plupart des cas, une couche de finition ne répond pas à ces critères. Il existe différents primaires, possédant chacun leurs caractéristiques propres. 

Des peintures qui ont été exposées au gel, peuvent elles être utilisées ?
Les peintures en phase aqueuse y sont très sensibles. Elles doivent être stockées hors gel. En cas d’exposition accidentelle, de courtes durées, il convient de s’assurer de l’absence d’odeur nauséabonde, de grumeaux, d’évolution de la viscosité, de déphasage important, et de sédimentation avant toute utilisation. 
En l’absence de ces éléments d’alerte, vous pouvez faire un test de vérification du bon comportement de la peinture (séchage, adhérence, aspect, applicabilité,…) avant de réaliser de grandes surfaces. 

Protection et décoration du bois
La teinte choisie (claire et foncée) influe- t elle sur la durabilité d’un système lasure ?
Dans une lasure, une partie de la protection aux Ultra Violet est apportée par les pigments. Il en découle que les teintes très claires (faiblement pigmentées) offrent une résistance aux Ultra-Violet moindre, et en conséquence, un entretien plus fréquent peut s’avérer nécessaire. 

En extérieur, les systèmes lasures entièrement incolores sont proscrits par les règles professionnelles (voir DTU 59-1). 

Comment préparer mon bois déjà peint ou lasuré ?

Avant d’entamer les travaux, il est important de contrôler méticuleusement l’adhérence de la peinture, de la lasure ou du vernis. Au moindre doute, ils doivent être décapés. De même il faut impérativement réaliser un test de détrempe à l’alcool à bruler. S’il y a détrempe, le décapage est obligatoire. Les bois dégradés doivent être remplacés et le bois grisaillé doit être poncé jusqu’au bois sain. De façon générale ce type de bois doit être poncé et dépoussiéré avant traitement par la finition.


Matériel d'application

Peintures Façades
En façade, qu’est-ce-qu’un D1, D2, D3 ?

Dans les 3 cas il s’agit de revêtement à fonction purement décorative (D) et ils n’ont pas vocation à traiter ou à résister à la fissuration.

Les revêtements D1 sont des revêtements hydrofuges incolores destinés à réduire l’absorption d’eau de supports tels que la pierre ou la brique. Par leur nature hydrophobe ils limitent l’encrassement par la pollution ou les microorganismes tout en conservant l’aspect naturel des matériaux.

Les revêtements D2 permettent la mise en couleur des surfaces murales ou d’éléments architecturaux. Il s’agit de films minces qui ne peuvent pas masquer les défauts du support tel que le faïençage.

Les revêtements D3 sont des revêtements garnissants ou semi-épais qui masquent le faïençage et limitent le passage de l’eau par porosité.


Peintures d’intérieur
J’ai toujours recommandé des peintures alkyde en phase solvant sur les murs des pièces humides type salle de bain et cuisine. La nouvelle réglementation me l’interdit, que préconiser en remplacement ?

Dans ce cas, prévoir des peintures murales en phase aqueuse d’aspect satiné ou semi brillant qui présentent une meilleure résistance à l’humidité (Alpha BL satin par exemple). Bien s’assurer du bon fonctionnement de la ventilation des locaux pour limiter les effets de condensation sur les murs et plafonds. 


Comme la plupart des sites Internet, notre Site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur. Certains de ces cookies activent des fonctionnalités de base de notre Site et d’autres nous aident à améliorer le Site Internet en nous fournissant des informations sur la manière dont le Site est utilisé. Ceci est réalisé en utilisant des fichiers texte appelés cookies qui sont installés sur votre ordinateur. Ces cookies sont complètement sécurisés et ne contiendront jamais d’informations sensibles. Pour en savoir plus à propos des cookies

Ne plus faire apparaître ce message